Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
FACF : Fanatic Agility Club France

Découvrez toutes les infos de l'agility en France et les bons plans pour les supporters et passionnés!

La composition de l'asso : la trésorière

 francoiseFrançoise MILLEVILLE

Chers agilitistes et supporters,

Je suis heureuse de vous annoncer que je rejoins le groupe des Fanatics.

Céline et Lucile m’ont proposé d’intégrer le bureau et après un temps de réflexion, j’ai décidé d’accepter.

Me voilà donc la nouvelle trésorière.

Pourquoi ai-je accepté ?

Pour que cette association perdure (nous le devons bien à notre AMI Gégé). Ce groupe des supporters crée grâce à  l’asso, est formidable et fait des envieux dans les pays étrangers. Bravo à la précédente équipe pour le travail accompli.

Quant à moi, ma petite histoire avec les Championnats du Monde, commence en 1998 à MARIBOR en Slovénie dans le clan des supporters. Tout de suite, j’ai été émerveillé par ce spectacle, cette fête, cette réunion de tant de pays.

Puis en 2002, j’ai la chance d’intégrer l’Equipe de France avec mon formidable Berger des Pyrénées O’Neill. Pendant cinq ans, j’ai représenté avec honneur et fierté, les couleurs de notre pays. J’y ai vécu des moments inoubliables et forts. Cette complicité qui se noue avec votre compagnon à quatre pattes, ces émotions après un parcours où tout le public est avec vous, le podium d’ Equipe en Allemagne, avec mon pote Sylvain et son inoubliable Mira, les sifflés des spectateurs contre le juge, lorsqu’ en Italie, celui-ci me compte un refus, ce qui m’enlève le titre en Individuel, cette vie au sein d’un groupe, des liens qui se nouent avec les membres de l’ Equipe (n’est-ce pas « copine de chambre », elle va se reconnaître et le quadeur du midi aussi se reconnaitra…), cette rencontre avec toutes ces nations. Que du bonheur, ce sont les Championnats du Monde.

En attendant les prochains, à LIEVIN, je souhaite à chacun, de prendre beaucoup de plaisir, tout au long de cette année, sur les concours d’agility.

A très bientôt, 

Françoise