Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
FACF : Fanatic Agility Club France

Découvrez toutes les infos de l'agility en France et les bons plans pour les supporters et passionnés!

Articles avec #pawc - para-agility en italie catégorie

Des fanatics aux paragility world cup 2008

Publié le 1 Octobre 2008 par FACF dans PAWC - Para-agility en Italie

Le dernier week-end d’août a eu lieu à Voghera les  paragility world cup 2008.

Dans une ambiance Far West (dans un ranch italien), l’IMCA organisait sa 9éme édition et également les 7éme PAWC.

 

33 équipes chien- maître (9 nations ; 5 catégories différentes)

 

Sun, un peu tendue (enfin elle ou Bruno ou Cyrille ou les 3), était à l’écoute de son maître néanmoins continuant a évolué à sa vitesse habituelle : A FOND ! Du coup, ça passe ou ça casse. Dans tout les cas, Bruno, Cyrille et Sun ont tout donné. Ils ont touché beaucoup de monde, comme à leur habitude.


 

 


U’khany’kaze a volé au secours d’Amélie (stressée) dans tout les sens du terme d’ailleurs. Entre autres, des sauts à une hauteur digne d’un beauceron, des zones de descente envolés …mais du bonheur et beaucoup d’encouragements. Cette petite puce de 6kg 200 a couru pour sa maîtresse myopathe et lui a permis de vivre un rêve, loin des limites du corps.


 

 

Voilà, superbe expérience, forte en émotions de tous genres où nous sommes allés de découverte en découverte.

 

Déjà, un accueil fabuleux, très préparé par 3 personnes :

Une suissesse qui nous a fait connaître cette extraordinaire compétition : Aurélie PILET et son fabuleux ARKO (catégorie 1) ainsi que toute son équipe de passionnés.



Une italienne avec un accent à en faire craquer plus d’un, un professionnalisme dans l’organisation mais toujours un élan d’amitié envers nous : Anna IMELDE GALLETTI

Une hollandaise au grand cœur, créatrice des PAWC : Susan REKVELD

  

 

 

Pour ce qui est de l’ambiance, il flottait un respect de tous, du travail de chacun, de la persévérance de chaque maître, de l’attention de chaque chien. Le handicap n’avait pas d’importance. La race du chien, cela est égal. Les regards des maîtres, des chiens, des spectateurs, des concurrents, des supporters étaient puissants.

On retient sa respiration, on espère, on croise les doigts et on ne peut que souhaiter la réussite.

Performance magnifique.

Et puis une certitude : c’est possible.

On peut faire de l’agility « handi » sans que ce soit de la zoothérapie. Que l’on soit en fauteuil, avec des béquilles, que l’on boite, que l’on soit privé d’un sens…etc, c’est possible de faire de l’agility et de vivre un extraordinaire moment avec son chien en compétition.

 

Un grand merci à tous les fanatics d’agility qui nous ont soutenu et encouragés, on vous doit beaucoup.


Article écrit par Amélie.

commentaires

VOGHERA- PAWC

Publié le 4 Septembre 2008 par FACF dans PAWC - Para-agility en Italie


Anna, membre de l'organisation des PAWC 2008, nous a fait le plaisir de nous envoyer ce petit mot très sympa sur l'équipe de France qui a participé.
Nous avons donc tenu à vous faire partager ce message rempli de sympathie.
Tous les fanatics félicitent Bruno et Amélie qui ont dignement représenté la France lors de ces championnats du monde, nous sommes tous très fiers d'eux et nous avons tous une énorme pensée pour Jean-François qui n'a pu participer à celle belle fête de l'agility.
Voici le message d'Anna :

bonjour, je suis Anna Imelde Galletti, de l'Organisation du IXème IMCA- VIIème PAWC qui a eu lieu à Voghera du 28 au 31 août.
Je vous écris pour vous dire toute notre joie pour avoir eu parmi nous une équipe française de paragility! et qu'il s'agissait de français, ça se voyait de loin... des écharpes et des bonnets des Fanatics partout, même sur la tête et au cou des concurrents des autres équipes!
L'émotion a été grande pour tout le monde, une ambiance de grande amitié s'est créée depuis le début et le public a participé du fond du coeur à cette belle expérience des Cani'kazes de Cognac. Jean-François Puymiraud n'a malheureusement pu concourir, à cause d'un petit accident. Mais Amélie Dutrey et Bruno Menoncello nous ont enseigné par la parole et par l'action quelles sont les valeurs profondes de l'agility: la volonté et l'amour.
Ils auraient pu monter sur le podium, ce n'est pas arrivé, mais peu importe. Il s'est passé quelque chose qui va rester dans l'histoire de ce championnat et dans l'histoire de l'agility, quelque chose que je désire vous signaler.
Bruno Menoncello, après une performance superbe dans la première épreuve, a été élimine dans la deuxième. Le stress, la fatigue, un rien d'erreur: ça arrive, nous le savons tous très bien. Mais l'effort vain, les circonstances spéciales, les avaient plongés dans la tristesse.
Et à ce moment-là Bruno a été rejoint par Richard Manyik, hongrois, champion du monde de paragility 2007. Richard venait de gagner la veille sa première médaille d'or dans le PAWC 2008. Sur son fauteuil roulant, il s'est approché de Bruno et lui a dit: "On a parlé de toi entre nous et on a décidé que c'est toi le meilleur. Voici ma médaille d'or" et il la lui a offerte.
Etre arrivée sur cette scène... je considère cela un grand privilège, et j'en ai reçu bien de la force nouvelle pour continuer dans l'organisation de ce noble championnat.
Merci Richard, merci Bruno, merci les Cani'kazes qui avez accompagné et soutenu vos amis et compagnons d'aventure... et merci la France de l'agility pour nous les avoir envoyés.
commentaires

Les français au para-agility world cup 2008

Publié le 19 Août 2008 par FACF dans PAWC - Para-agility en Italie




Voici nos représentants français pour cette grande fête de l'agility :

Bruno MENONCELLO :

41 ans, marié, 2 enfants, conduira SUN, une berger belge tervueren de 7 ans.
Il est aveugle depuis son accident en 2006.
Profession : mécanicien de maintenance hydraulique.
Il a commencé l’agility en 2000 avec une chienne type malamute (LOONA). Maintenant, il conduit SUN, aidé/guidé de Annie PUYMIRAUD et de Cyrille POBELLE (eux même agilitistes).

Sa devise : « Quand on veut, on peut »


Jean François PUYMIRAUD dit « le coach » :
55 ans, marié, une fille, conduira AULET-CHOCOLAT DE XOLAK, kelpie de 3 ans.
Il est atteint d’une neuro-myopathie (maladie de Charcot-Marie-Tooth)
Profession : horticulteur, en invalidité depuis 5 ans.
Il a commencé l’agility en 1997 avec une rottweiler (LOUNA DE L’ESPOIR 2000) puis avec une cavalier king charles (SKIPPY DES BEYLIATS). Maintenant, il conduit parfois AULET.

Sa devise : « Pas de problème, que des solutions »

Amélie DUTREY-PUYMIRAUD dite « mélo » :
30 ans, mariée, pas d’enfant, fille de Jean-françois et Annie, conduira U’KHANY’KAZE DES HALLIERS DE LA LIERRE, parson russell terrier de 5 ans. Elle est atteinte de la même neuro-myopathie que son père (maladie génétique, évolutive, douloureuse et invalidante).
Profession : infirmière exerçant dans un service de pédopsychiatrie.
Elle a commencé l’agility en 2001 avec un Yorkshire (MOUSS) puis avec une rottweiler (PEPITE-PUYM). Maintenant, elle conduit KHANY.

Sa devise « l’énergie ne se lit pas que dans le mouvement ».


Leurs objectifs à VOGHERA :
  • Se faire plaisir
  • S’amuser avec leurs chiens
  • Ouvrir les portes pour que d’autres personnes handicapées puissent pratiquer ce magnifique sport
  • Prendre les médailles si elles se présentent


  • Bonne chance à tous, les supporters français sont avec vous !
commentaires